Retraites des Insalubres

Le mardi 13 Novembre, la DRH a réuni les organisations syndicales afin de discuter de la question de l’insalubrité des agents de l’établissement. Ceci intervient après les départs forcés, entraînés par le décret 2004-1057, mis en application à l’IGN en novembre 2006, et pour lesquels un droit d’option a été accordé par le ministère suite à une forte mobilisation des agents de l’IGN (manif au CA de février).

Ce droit d’option pour les agents ayant atteint les 60 ans court jusqu’en 2009 et a été appliqué pour 19 agents. La DRH nous a demandé lors de cette réunion d’accepter de sortir de l’insalubrité certains emplois, sans pouvoir nous garantir que l’insalubrité ne serait pas retirée à tous les agents concernés. Bien évidemment, les délégations syndicales CGT et CFDT ont refusé.

Qu’est que le décret 2004-1057 implique ?

Ce décret stipule que les agents bénéficiant de l’insalubrité sont obligés de partir à 60 ans ; ils subissent une décote sur leur pension par trimestre manquant s’ils partent en retraite entre 55 et 60 ans. Si on part à 60 ans, plus de décote.

Cette obligation vaut même si l’agent n’a pas la totalité de ses années de cotisation, nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein. En bref, pour une majorité de jeunes agents rentrés en moyenne vers 22 ans, c’est une perte considérable de la pension : 38 annuités validées contre 40 exigibles pour une retraite à taux plein.

Qu’est ce que le droit d’option ? C’est la liberté de pouvoir choisir, d’après calcul de ce qui sera le moins pénalisant en terme financier, d’abandonner ou non de l’insalubrité. C’est donc la possibilité partir jusqu’à 65 ans pour compléter des années manquantes mais de toute façon, entre 60 et 65 ans,  la décote s’applique. Ce droit ne nous est plus garanti après 2009 par le ministère.

 

Quels avantages à garder son insalubrité ?

L’insalubrité est, pour l’instant, la seule vraie reconnaissance de la pénibilité de nos métiers. 

  •        Par exemple, qui aujourd’hui a suffisamment de recul pour dire ce que provoque la vision stéréoscopique sur appareil numérique à long terme ?

  • Qui peut affirmer que le travail sur double écran, les tendinites à répétition, la charge mentale, subis par les dessinateurs carto, propres à la spécificité de leur métier, ne justifient pas l’insalubrité ?

  • Qui contestera la nocivité des produits manipulés par les imprimeurs ?

  • Toutes ces questions font l’insalubrité !

    Aujourd’hui, le décret 2004-1057 condamne les agents Insalubres à une triple peine :

    1.    Etre insalubre n’est pas un privilège ! c’est la reconnaissance de la pénibilité de nos emplois et ce décret vide sa substance cette reconnaissance.

    2.  La décote, c’est faire les poches des retraités. L’Etat frappe directement le pouvoir d’achat des retraités en pénalisant deux fois les annuités manquantes.

    3. 60 ans, tout le monde descend !!! Jusque la, l’age limite de départ à la retraite à l’IGN était 65 ans. Maintenant on nous somme de partir, taux plein ou pas !!!

    Les Propositions de la CGT Ouvriers/Maîtrise

    Nous demandons le retrait pur et simple du décret 2004-1057 qui, de l’aveu même de l’administration, n’est pas sereinement applicable dans l’établissement. Mais nous ne sommes pas dupes. Ce décret issu de la réforme Fillon des retraites réalisée en 2003, que nous avons combattu, est politiquement tendance.La politique du gouvernement, qui pendant la campagne présidentielle nous a seriné le « travailler plus pour gagner plus » et nous a affirmé avoir « une volonté d’équité » montre depuis 6 mois son vrai visage et toutes ses contradictions !

    Où est « l’équité » quand une décote est appliquée aux salariés voulant une retraite décente alors que dans le même temps les parlementaires se sont votés la possibilité de partir après 22 ans de cotisation avec une retraite a taux plein ?

    Où est le « travailler plus pour gagner plus » quand on oblige les salariés à partir en retraite à 60 ans ?

    Où sont les privilégiés quand notre (très) cher président s’octroie une augmentation de 172% ?

    Hormis le retrait de ce décret scélérat, la prolongation du droit d’option par le ministre serait une possibilité mais l’administration nous a paru sceptique …

    Assemblée Générale d’information

     Mardi 04 décembre 2007 à 10hDans le hall de la photothèque à Saint-Mandé

     

    Retrait du Décret 2004-1057 !

    Reconnaissance de l’insalubrité ! Retrait de la Décote !

    Retraite à taux plein pour tous ! 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s