Appel commun IGN pour le 23 mars 2010

CFDT de l’IGN – CGT/PTA de l’IGN – CGT/OM de l’IGN

IGN : Ouvriers d’Etat, Fonctionnaires techniques et administratifs, Contractuels  :

Toutes et tous en grève le 23 mars 2010 !

A Saint-Mandé : Assemblée Générale Mercredi 17 mars 10H30 – Hall de la photothèque (HMENS)

Les réformes se poursuivent en détruisant le service public et les emplois, et dégradent  les conditions de travail des personnels. Nous le constatons tous quotidiennement. La deuxième phase de la RGPP présente des risques de nouvelles réorganisations imposées, d’externalisations, de suppressions de missions et d’emplois.

A l’IGN, les projets de nouveaux bâtiments débouchent maintenant sur le constat qu’il manque des m² pour des services, comme pour les activités associatives du personnel, faute d’argent (1m² vaut 1600€). De qui se moque-t-on ?

Les derniers éléments connus sur le Contrat d’Objectif de Performance (COP) confirment la réduction d’effectifs, et l’objectif de reconversions de personnels massives (qui peuvent déboucher sur des départs et l’utilisation de la loi sur la mobilité) : Direction Commerciale, Cartographie sont particulièrement ciblées. Pour quel service public ? Quels services aux usagers commerciaux ? Avec quel équilibre financier ? Quel avenir pour les personnels concernés ?

Le sort de l’orthophoto illustre la stratégie : face à un besoin patent et reconnu de faire du 20 cm l’Etat se refuse à le généraliser. L’IGN ferait néanmoins de l’ortho à 20cm à la demande, avec une part d’utilisation d’ortho faites par d’autres, et l’objectif de couvrir 2/3 du territoire, à échéance de 2013. Le service public d’Etat ne fait pas face à sa responsabilité.

La pression des besoins exprimés est sensible dans la rédaction proposée, mais on est loin du compte. Là aussi, de qui se moque-t-on ?

L’ENSG est en butte à de graves difficultés avec des suppressions de postes envisagées, la suppression du cycle des Dessinateurs-Carto, l’échec du recrutement d’ingénieurs. Les usagers ont pourtant plus que jamais besoin de formation, et l’IGN de personnels formés à ses techniques et à leur renouvellement!

Le Géoportail, Inspire, la convergence avec le Cadastre représentent des enjeux à développer. Mais avec quels moyens ?

L’objectif d’un « changement de la tarification  pour les utilisateurs publics » (la gratuité du RGE) reste présent, mais le volet financier correspondant reste toujours aussi opaque et manifestement orienté vers le rationnement.

La stratégie de pilotage financier par les économies, le dogme de la réduction des effectifs sont destructeurs. Les besoins sont patents, alors que malheureusement des drames récents comme Xynthia montrent l’importance de disposer de bonnes données et de services publics en situation de s’en servir, toutes choses qui concernent l’IGN comme la Météo. De qui se moque-t-on ?

La destruction du service public, les réductions budgétaires asphyxient nos services et nos établissements…. Ça suffit ! Il faut arrêter cette casse !

Les syndicats CGT PTA, CGT OM, CFDT de l’IGN vous appellent à manifester votre ras-le-bol de cette politique menée au pas de charge et sans concertation en faisant grève et en manifestant le 23 mars.

Les Fédérations CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires au MEEDDM
appellent à une mobilisation massive le 23 mars prochain.

Ensemble, exigeons l’arrêt immédiat des suppressions d’emplois et des situations de précarité, des décisions arbitraires sans rapport avec l’intérêt général et les besoins,  le recours à la précarité de l’emploi avec des CDD. Exigeons des recrutements correspondant à nos missions et un plan de titularisation des contractuels et CDD

Ensemble, exigeons une revalorisation des salaires, la reconnaissance des qualifications professionnelles et 250€ tout de suite pour les agents de l’IGN, équivalents à la prime touchée en 2009 au MEEDDM  !

Ensemble, refusons l’individualisation des rémunérations, sans rapport avec une véritable reconnaissance du mérite, le management par le stress et la contrainte

Ensemble, exigeons l’amélioration de nos retraites avec la prise en compte de la pénibilité, le maintien de l’âge de départ à 60 ans correspondant à une carrière complète, l’amélioration du taux de remplacement pour le public comme pour le privé, un vrai débat sur la prise en compte des besoins de financement des retraites futures dans les taux de cotisation employeurs et salariés, la cotisation de tous les revenus, les politiques de l’emploi.

Tous ensemble en grève et dans les manifestations le 23 mars pour nous faire entendre, avec les autres agents du MEEDDM et des Etablissements publics, avec les salariés, du public et du privé.!

Nous appelons à organiser des réunions d’informations ou des AG dans tous les centres de l’IGN

23 Mars, manifestation Île de France : République – Bastille – Nation à partir de 14h00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s