Contre la destruction de nos retraites : manifestons le 27 mai !

Contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, le gouvernement n’entend pas « sauver les retraites », il veut poursuivre l’œuvre de destruction entamée avec les lois Balladur de 1993 et Fillon de 2003.

Il n’y a rien à négocier dans le projet de « réforme » de Sarkozy et Fillon car justement c’est un projet de contre-réforme visant à l’ébranlement du système de la retraite par répartition, de baisse des pensions.

  • Retrait du projet de contre-réforme anti-sociale !
  • Pour le maintien de la retraite à 60 ans !
  • Contre tout allongement de la durée de cotisations !
  • Maintien du Code des pensions civiles et militaires, du Fonds spécial des ouvriers, de la CNRACL !
  • Abrogation des lois Balladur de 1993 et Fillon de 2003 : retour aux 37,5 annuités pour tous, privé et public !

Manifestation Paris de Denfert-Rochereau à Bastille à 14H

Rencart IGN à St-Mandé : devant la photothèque à 13h15 pour un départ groupé.

Communiqué intersyndical IGN sur l’avenir du site de Roussillon (Vaucluse)

Communiqué CFDT-IGN, CGT-OM IGN, CGT-PTA IGN, CFTC IGN

Mercredi 12 mai, la DG a convoqué l’Entraide pour lui soumettre la perspective de mise en vente du site de Roussillon. Si une telle décision était prise, cela signifierait un recul de l’activité de colonies de vacances que l’Entraide développe depuis des décennies sur ce site comme sur celui de Villefranche.

Le personnel avec son Entraide sociale et ses organisations syndicales ne peut accepter que des décennies d’efforts pour offrir une solution de vacances éducatives et accessibles à tous, à commencer par les enfants dont les parents n’ont pas de hauts revenus, soit sacrifiée sous prétexte de « gestion responsable ».

Les besoins sociaux en termes de vacances accessibles à nos enfants doivent rester une priorité passant avant le paiement d’une dette publique née de la spéculation monétaire menée en définitive contre les populations.

A l’occasion de l’AG annuelle de l’Entraide du mardi 18 mai 2010 (à 9h30 en salle Génot), les organisations syndicales de l’IGN appellent les agents à participer massivement à celle-ci afin de signifier à la Direction son refus d’une remise en cause des œuvres‮ ‬sociales,‮ ‬qui‮ ‬ne‮ ‬s‮’‬arrêtera pas là si nous ne réagissons pas maintenant.

St-Mandé le‭ ‬17‭ ‬mai‭ ‬2010