Menace sur l’AUC sur le site de St-Mandé

Depuis que Météo-France (MF) est venu sur le site de Saint-Mandé, la direction de cet établissement n’a cessé de remettre en cause la place et le rôle de l’AUC (Association des Usagers de la Cantine …voir http://www.auc-ign.org/ ) en charge de la restauration sur le site. Visiblement cette structure associative du personnel de l’IGN, gérant depuis des décennies la cantine, indispose les apôtres du tout-marché, surtout quand cette association avec toutes celles dont le personnel s’est doté depuis fort longtemps crée des liens sociaux forts parmi le personnel.

Ces derniers jours, la direction de MF semble avoir trouvé un relais à son dessein en la personne d’une association dénommée CADUC qui prétend « défendre les intérêts des agents de Météo-France qui ne se satisfont pas des conditions de restauration imposées par l’AUC sur le site. »

Voici ce que l’Intersyndicale CGT / FO / Solidaires de MF a répondu dans une déclaration commune :

——————————————————-
INFORMATION INTERSYNDICALE
SUR LA RESTAURATION A SAINT MANDE
——————————————————-

Le restaurant IGN/Météo-France va être installé dans le nouveau bâtiment B en 2014.

Nous avons obtenu des informations sur les échanges entre les deux directions IGN et Météo-France pendant l’été, informations que nous aurions bien aimé avoir via notre direction !

Ainsi, la date initialement prévue pour le démarrage de la nouvelle restauration dans le Bat B (janvier 2014, puis avril) serait une nouvelle fois reportée : fin du deuxième trimestre 2014 ?

Nous avons également appris que la direction de l’IGN avait proposé à Météo-France une restauration commune via l’ouverture de l’AUC (Association des Usagers de la Cantine) à tous les personnels du site de Saint-Mandé, en tenant compte des résultats d’une enquête commune auprès de tous les personnels du site. L’AUC préparait en parallèle la refonte de ses statuts.

La direction de Météo-France, ne pouvant imposer seule un appel d’offre, préfère le statu quo : fonctionnement par convention de MF avec l’AUC, considérée comme un prestataire de services.

De fait, la direction de Météo-France refuse à son personnel le droit de participer pleinement aux décisions de l’AUC qui resterait une association IGN : les météos ne pourraient toujours pas élire le conseil d’administration de l’AUC et ne pourraient toujours pas donner leur avis lors de leurs AG.

Rappelons que lors de ces AG, le Conseil d’administration et son Bureau rendent compte de leur gestion et prennent des décisions en écoutant les avis des membres de l’association (choix des prestations : ingrédients, circuit d’achats, préparation des plats ; tarification, gestion des personnels salariés par l’AUC .).

L’AUC est donc une association gérée par les seuls personnels, à l’inverse d’une entreprise de restauration externe qui ne rend compte qu’à ses dirigeants et aux donneurs d’ordres que seraient les directions de nos établissements. Une commission de restauration et un CHSCT, aux avis consultatifs, ne peuvent remplacer une gestion démocratique directe. Rappelons enfin que lors d’un appel d’offre, les personnels, y compris leurs représentants syndicaux, n’ont quasiment pas leur mot à dire.

Les syndicats CGT, FO et SOLIDAIRES de Météo-France Saint-Mandé soutiennent ce mode de gestion social de la restauration et revendiquent l’intégration des personnels météo dans l’AUC. Ils appellent tous les personnels à répondre au questionnaire en cours sur l’AUC pour que l’avis de chacun soit pris en compte.

Novembre 2013, Saint-Mandé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s