Liberté syndicale, liberté d’expression : même combat !

Communiqué confédéral du 30 mai 2016

Romain ALTMANN, secrétaire général du syndicat CGT Info’com, est convoqué aujourd’hui à la brigade de répression de la délinquance contre les personnes pour « diffamation publique envers une juridiction, une administration, un corps constitué et l’armée » pour le matériel de communication du syndicat.

La CGT dénonce ce nouvel acte de force. La liberté d’expression comme la liberté syndicale ne peuvent être remises en cause.

La CGT assure Romain ALTMANN et son syndicat de tout son soutien.

La CGT exige l’abandon de toutes les procédures judiciaires engagées contre ses militants.

Source : http://www.cgt.fr/Liberte-syndicale-liberte-d.html

Pour ceux qui veulent reproduire les affiches d’Info’com CGT sur les violences policières :

–> s’approvisionner ici

Pour ne pas oublier ce que font Valls, Hollande et Cazeneuve du droit de manifester :

Ces images qui attisent la colère (sur le site de Médiapart)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s