La base adresse de l’IGN en danger.

Le secrétaire d’État à la réforme de l’État soutient ouvertement l’initiative d’OpenstreetMap de création de la BANO (Base Adresse Nationale Ouverte) ; ce positionnement est un pavé dans la mare de l’IGN et remet en cause ses missions, non seulement de constitution de la Base Adresse Nationale (BAN) mais à terme plus largement la constitution du RGE. C’est finalement une remise en cause de l’IGN comme opérateur de Référence de l’État… et comme opérateur tout court.
Lire la suite